29 juin, 2018

Aulnay ? Parle à ma main ...


Bon j'avais dit que l'on ne m'y reprendrait plus. Mais voila.
l'affaire prend une vilaine tournure.

Cela me fait penser à ma chère maman qui avait présomptueusement dit.
- Si j'ai un enfant, jamais je ne le taperai.
Mais comme elle le précisait dès que j'ai su marcher.
- hélas je suis tombé sur l’exception qui confirme la règle.

Ben c'est un peu pareil pour l'affaire des tilleuls Camélinat.
Malgré un barouf de tout les diables, l'effacement patrimonial est acquis et le sacrifice des tilleuls entérinés pour l'été, voire décembre suite au dernier 'Comité de Pilotage' (comme c'est beau) des conseils de quartier.
On aura tout tenté.
Parle à ma main t'aura plus d'écoute qu'avec cette équipe municipale de .
Ces derniers temps leurs blogs assoupis ce sont donc mis à la ronéo. Tout part d'un fake tentant de déstabiliser une association citoyenne.
je vais pas vous refaire l'historique, le début est la, le droit de réponse est la, la seconde salve est la, le droit de réponse est hypocritement refusé. ça se corse.la réponse cingle, et une demande est faite de clarification que publie avec (je lui reconnais un certain courage)  un autre blog Aulnaysien.
j'aime bien quand sa frite, je fais donc le coup du pébroc et je rentre dans le bal.
On en est la.


Ces derniers temps les blogs pro-équipe municipale assoupis depuis un moment ce sont mis à la ronéo. Comme si cela allait combler l’impressionnante inaction de mi-mandat. Enfin, sauf pour le béton des promoteurs, l'inaction, hein. 
Mais je vais revenir sur le dernier jet vaseux de propagande concernant l'abattage des platanes du Parc.

J'y ai joué aux calots contre à l'époque ou le collège à cet endroit était encore une primaire. On posait le tas de billes au pied. wesh on avait droit aux billes et même aux osselets si on les affichaient pas trop. Qu'on avale les billes était le dernier souci de Mr Lascaux. Tiens la cahute exiguë de mon CM1 aussi a mis les bouts, ça modernise veugra.
Je passais les saluer mes copains de récré, à chaque fois que j'allais voter. Du temps ou il y avait encore des machines. Quel gabegie encore ces machines. J’étais dans un bureau sous l'ex préau.
Comment savoir que ces arbres allaient être abattus ?
En regardant sous la porte cochère ?
Et puis il y a autre chose.

Que des arbres soient dézingués pour que l'école publique soit plus moderne et donc plus accessible pour les enfants de la république est une chose compréhensible, acceptable et même bienvenue. On lâche un 'pognon de dingue' pour les écoles privées, mais la laïque n'est pas assez à la fête.
A mon goût.


Que des arbres soient dézingués parce que l'on à la flemme de les protéger dans la création d'un parking souterrain payant au coût pharaonique (Cinq patates cher contribuables 93600)  et à l'utilisation déjà déficitaire avant le premier coup de pelleteuse est une autre affaire.
Et je vous passe les solutions de contournement , parking en silo rue des écoles etc...


je vais reprendre la sentence d'Aulnay Environnement comme chute tiens, parce que je suis flemmard et que je la trouve swag.

"Les Aulnaysiens jugeront. D’un côté une imposture anonyme, de l’autre 775 signatures sur une pétition demandant la survie des arbres et l’arrêt du projet de parking souterrain."


Et comme ici on finit souvent par une vidéo, allez hop tiens : parle à ma main.