11 novembre, 2009

Le leitmotiv du onze

l'aïeul
Souvent je me demande pourquoi je pense tellement à eux en ce jour férié.
peut être parce que étant mino en vacances j'ai usé mes culottes courtes et mes genoux dans les ronces des forêts du chemin des dames ?
non .
A l'époque on nous bassinait avec la der des der presque autant que ces derniers jours avec la réunification de l'Allemagne.
En tout cas pour l'occase je vous est sorti un aïeul.
Insoumis car bosco dans la marma Anglaise, rattrapé par la Royale et dégraissé dans les Fus' .
Un grand gaillard qui s'en est sorti mais a gardé éternellement son brani et sa barbe de poilu.
Encore un Louis qui s'est installé au calme à Aulnay , la campagne après toute cette fureur.
Onze novembre c'est rare qu'il pleuve.
Reste la phrase de Paul Valéry qui me hante à chaque fois ce jour la.
Le leitmotiv du onze :
"la guerre est un massacre de gens qui ne se connaissent pas , au profit de gens qui se connaissent , mais ne se massacrent pas."

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Allez y causez !
Avec le renouveau des trolls qui se la racontent, je modère systématiquement, normal ,je suis seul maitre à bord.
Donc ceux qui ne savent pas se tenir vont à la planche direct..