18 juin, 2010

les appels du 18 juin

18 ZERO SIX 10
le 18 juin jour des appels ?
Pas que celui de la grande et lointaine histoire de France , qui semble d'ailleurs faire le joli marronnier du jour.
Non, plus près de nous ,il y a aussi aujourd'hui le 18 juin ,celui du WWF pour des repas BIO dans les cantines scolaires.
Enfin pour ceux qui peuvent trouver de la place à la cantine de leur collège .
Pas comme celui d'Aulnay Sud. la, il y a eu pétition. Elle est sous laquelle des piles aujourd'hui ?
Prévue pour 350 élèves, l'accueil pour la restauration du collège du Parc devrait passer à plus de 560 à la rentrée.
Résultat ? des élèves pourraient ne pas y être acceptés , comme certains des classes de troisième cette année.
Face à une certaine INERTIE et pour éviter de monter une association,j'ai donc décider d'un appel à nos élus.
D'abord le conseiller général sud. Lui que j'ai lu dernièrement dans son fanzine aux jolies photos glacées.
Par exemple ,j'aimerai qu'il m'explique , pourquoi 180 000 € de subvention en 2009 pour le collège privé de l'Espérance soit 5 fois la dotation du collège du Parc , établissement public.

Ont ils agrandis leur cantine ?

Mais peut être va-t-il me rétorquer que cette subvention, c'est du ressort du canton Nord.
Cela alertera surement celui du Nord ,de conseiller , qui a aussi quelques intérêts dans le Sud.
A deux , on est plus fort hein ? ou la fracture nord-sud existe aussi chez les élus ?
ils pourraient ,sans écourter les futurs congés de monsieur Bartolone, faire que ce dossier soit cuisiné pour la rentrée avec autre chose qu'une armoire frigorifique supplémentaire.
Ah ! l'union des bonnes volontés.
Sinon on vas finir par croire que voter pour le conseil général de seine saint denis, c'est aussi efficace que l'action de notre précédent et invisible conseiller du sud.
Et du sud au nord d'Aulnay sous, croyez moi , la rumeur n'est pas stoppée par la voie ferrée.
Avant les congés je n'évoque même pas le serpent de mer du septième collège.

non... juste des repas équilibrés pour tous.

Messieurs , à moins que vous soyez trop enfoncés dans les sept maux de Sun Tse, je suis sur que vous le recevrez fort et clair mon petit message.
Car après, à quoi bon des doubles pages dans le dernier journal du conseil général sur l'obésité , hein ?

Pas de stress ,vous avez deux mois pour vous retourner,pour prendre une phrase du jour : Je dis le bon sens, car il est absurde de considérer la lutte comme perdue.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Allez y causez !
Avec le renouveau des trolls qui se la racontent, je modère systématiquement, normal ,je suis seul maitre à bord.
Donc ceux qui ne savent pas se tenir vont à la planche direct..