21 juillet, 2012

Nightmare

Nightmare
il est des nuits, si sombres, si obscures, que vous resté adossé sur le pont après avoir vainement chercher le sommeil.
le vent est tombé et le silence qui vous envahit est comme la mémoire d'ou vous venez.
Attaché au mat vous priez pour le navire,mais  les nuages ébènes ont absorbés la mer.
Nulle peur.
Mêmesi ce grain semble monstrueux au regard de ceux qui ont déjà burinés votre proéminence abdominale.
la musique boucle sur life in a fast line histoire d'énerver Monsieur Resse.
un 33 que j'ai dégoté dans une brok avec un ampli qui déplie 15 watt à sept euros.
Mais il est tard....
Vous reliriez bien les promesses de l'aube, Mais Elle est encore loin ...Alors il vous reste le dernier allier de jack Sparrow,car le plus important est d'arriver au jour.
ENTIER 
Ps: rien que pour Mr Resse don't je kiffe la playlist des seventies :.)))
mais la prochaine fois je vous raconte comment j'ai survécu a la chambre d'Amour, c'est de saison , Chiberta, en ramassant des cinq étoiles vides....

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Allez y causez !
Avec le renouveau des trolls qui se la racontent, je modère systématiquement, normal ,je suis seul maitre à bord.
Donc ceux qui ne savent pas se tenir vont à la planche direct..