06 août, 2013

De la perruche Aulnaysienne

Hier j'avais fait une note. mais elle me plait trop, je la garde pour moi.
jamais de billet sombre en été.
Alors comme je peux pas vous parler de chatons catalans, et que je n'ai pas le talent pour vous causer du merle comme un certain néo-buffon, j'ai écris Buffon, hein ;.), je vais prendre une bestiole pays.
En tant que pirate je suis un inconditionnel de la perruche Aulnaysienne.
Ces jacasseuses,sont, j'en suis sûr, la réincarnation de comptes twitters disparus, de réacs hein pas de poètes. En tout cas elles sont de redoutables flibustières de fruitiers.
Travaillant en bande avec éclaireurs et wifi stridant à haute fréquence je ne donne pas cher de votre récolte quand elles l'ont géolocalisée.
chez elles ont peut réellement parler d'une Union pour Aulnay. Pas un égo au dessus de l'autre, ni d'attaques en deux ou trois bandes. pas de couac. une seule escadrille et que des TRRRIIiiiiii, quoique ça , sa change pas.
yep ! la nature est bien faite. quand même.
Fin du repas, j'étais la à relire ma note et sonder la profondeur du blues d'un lundi d'Août.
Buck c'est soudain mis a vouloir grimper au mirabellier.
Grimper aux arbres ? ce chien est plus cinglé que moi.
intrigué , j'ai soulevé mon casque ou tournait de la ziq sudiste of course : Aulnay SUD.

ha les chipies !
je me suis extrait du hamac. vert sur vert. sans mes carreaux in repérables. Et bien ! mes mirabelles qui cette année se prennent pour des reines claude ne feront pas de confitures.
Et je t'en prend une , ha ! elle est pas mure, je la jette.
Celles La ? ha oui juteuse à souhait.
tellement à se taper la cloche que j'ai pu prendre une photo, juste avant que le soleil ne file derrière la A3.
finalement le ventre plein et le jour fuyant elles sont parties.
j'ai ramassé une prune piquée.
un croque, ha oui elles sont encore une peu verte...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Allez y causez !
Avec le renouveau des trolls qui se la racontent, je modère systématiquement, normal ,je suis seul maitre à bord.
Donc ceux qui ne savent pas se tenir vont à la planche direct..