09 février, 2020

Where is Wallace ?

Je sais, j’avais dit. Je n’en parle plus
Mais je ne peux pas tenir mon flot, heu flow.  Mal-Nor pour un pirate.
Bon il y a peu je maugréais, pas loin, sur ces urbanistes du vingt et unième siècle qui minéralisent la ville sous prétexte de la faire revivre. Je me rappelle avoir ironisé :
il ne manquerai plus qu’une beaufinette de fontaine.’
Mais en y réfléchissant, il me semblait bien avoir esgourdé au départ de ce pharaonique projet, qu’il y aurait une fontaine.
Enfin ce qui avait filtré du silence des huit clos, spécialité de cette équipe sortante.
Et puis la canard municipal, le mensuel  ‘OsKiGène’ est tombé cette semaine.
Avec le texte sur l’inauguration de cette place, ou des papotages du coin on rapportés que certains ont bien mangés. Je ne peux pas vous dire, j’avais piscine. Mais reprenons la publication du mois des élus.

Là,  c’est écrit noir sur papier glacé,
« Agrémentée d’un fontaine, la place à été minéralisée et végétalisée dans l’esprit d’un éco-quartier. »
Laissez tomber l’esprit de  l’éco-quartier , il s’est enfuit.

                       EFFRAYÈ

Minéralisée certes


Végétalisée, certes … un peu, en tube


Mais la fontaine , elle est ou ? hein ?
where is la Wallace ? ben oui Wallace le roi des fontaines.  
Et bien la, vous la voyez pas ? mais si voyons.
Appliquez vous, mince, zoomez


ça y est vous êtes assez près.



Ce n'est donc pas un éco-quartier si loupé, ils ont recyclé le pédiluve de Coursailles.

C’est donc la dernière blague de la place Abrioux.

Where is wallace ?
Wallace is in ze pédiluve