09 février, 2020

Where is Wallace ?

Je sais, j’avais dit. Je n’en parle plus
Mais je ne peux pas tenir mon flot, heu flow.  Mal-Nor pour un pirate.
Bon il y a peu je maugréais, pas loin, sur ces urbanistes du vingt et unième siècle qui minéralisent la ville sous prétexte de la faire revivre. Je me rappelle avoir ironisé :
il ne manquerai plus qu’une beaufinette de fontaine.’
Mais en y réfléchissant, il me semblait bien avoir esgourdé au départ de ce pharaonique projet, qu’il y aurait une fontaine.
Enfin ce qui avait filtré du silence des huit clos, spécialité de cette équipe sortante.
Et puis la canard municipal, le mensuel  ‘OsKiGène’ est tombé cette semaine.
Avec le texte sur l’inauguration de cette place, ou des papotages du coin on rapportés que certains ont bien mangés. Je ne peux pas vous dire, j’avais piscine. Mais reprenons la publication du mois des élus.

Là,  c’est écrit noir sur papier glacé,
« Agrémentée d’un fontaine, la place à été minéralisée et végétalisée dans l’esprit d’un éco-quartier. »
Laissez tomber l’esprit de  l’éco-quartier , il s’est enfuit.

                       EFFRAYÈ

Minéralisée certes


Végétalisée, certes … un peu, en tube


Mais la fontaine , elle est ou ? hein ?
where is la Wallace ? ben oui Wallace le roi des fontaines.  
Et bien la, vous la voyez pas ? mais si voyons.
Appliquez vous, mince, zoomez


ça y est vous êtes assez près.



Ce n'est donc pas un éco-quartier si loupé, ils ont recyclé le pédiluve de Coursailles.

C’est donc la dernière blague de la place Abrioux.

Where is wallace ?
Wallace is in ze pédiluve







26 janvier, 2020

Vingt Vingt

Vingt Vingt.
Le retour du vilain petit canard. Un petit bout que je n'avais pas caqueté.
l'occase de sortir de ma dunette m'a été donnée ce samedi. Un pt'i tour au vieux pays ça se refuse pas non ?
C'est pas souvent que j'ai le loisir de lanterner dans Aulnay-Sous. Ce matin était brouillard-eux, un joli condensé de pollution. Vive le diesel qui donne du stailleu aux photos.
Un rapide tour au marché,


 puis je croise un congénère bien peu aimable au Parc du même nom. Lui il fera ma tête de gondole.


Plutôt qu'attendre mon rencard derriere l'église, qui est le coin dans tout les histoires ou on poireaute.
Demandez a Toto si vous m'esgourdez pas.
Tiens en parlant Toto, je me suis dit poussons donc a pied jusqu'au nouveau square dont le nouveau nom n'est pas encore dévoilé.
Quoi ? vous n'êtes pas au courant qu'il sera très prochainement rebaptisé ? Oui c'est une habitude dans le bocal. Dès que ça change d'équipe,on brouille les pistes.


Avec la brume et ces menhirs , nul doute que ce square portera le nom d'une résistante bretonne.
c'est un minimum.
nous verrons bien.


Bon les bambinos qui vont pousser en face auront un point de chute pour parfaire leur anglais en révisant Waterloo sur la pelouse ou 1917 dans la ravine.
Joli film ce Dix sept, belle histoire d'hommes.

En rentrant un œil sur la gabegie des Autolibs, how much, ENCORE, puisqu'on jaspine Brexit ?


Allez mon  quidam est là. je déhotte. une dernière pour plagier un jeu qui faisait les beaux jours d'un blog local il fût un temps. ( Blog qui hélas , n'est plus qu'une vitrine politique muette)

Toi qui est du coin ou est ce mignon tag du Manneken-Pis  d'ASB ?