12 mai, 2010

L'arbre du val

Le Val de la barbière
On peut pas dire que la chaleur soit de retour.
Mai aux tisons novembre au balcon ?
Justement ,il y en a du monde qui aimerait avoir un balcon d'ici Novembre.
Depuis quelques années ,et encore cet hiver, je me suis intrigué par ces baraques aux cheminées fumantes à deux pas de l'autoroute A3.
Ce samedi je décide de rencontrer ces habitants du val.
Me voila donc descendant l'escalator taillé dans la glaise depuis la route de parinord, cela ne me change guère de celui en ferraille morte de la gare ou l'on risque plus de se faire plus mal en trébuchant.
Arrivé en bas de la fosse à la barbière, je suis donc dans la fameuse clairière d'Aulnay.
Mais de cabanes plus de trace , pfuiiiiit ... parties, tout est rasé.
le problème du logement de ces gens semble donc avoir été résolu d'une façon assez radicale.
je prends quand même un instantané dans ma boite à images car pour des personnes qui se sont chauffées au bois pendant plusieurs hivers, elles ont quand même préservées l'arbre central, comme un apanage.
Du coup même le bulldozer l'à épargné.
héritage, Il y a un sondage en ce moment sur Aulnay ,sur une maison du patrimoine.
Interrogée, la fiancé du pirate à répondu (plutôt sagement je trouve) que des logements lui semblaient bien plus prioritaire.
Ben moi je rajouterai juste que si on conservait le patrimoine de nos arbres comme d'autres l'on fait dans ce vallon ce serait un plus, non ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Allez y causez !
Avec le renouveau des trolls qui se la racontent, je modère systématiquement, normal ,je suis seul maitre à bord.
Donc ceux qui ne savent pas se tenir vont à la planche direct..