21 mars, 2006

Précarité , bla,bla,bla., Précarité ,bla,bla....

Précarité, personne n'ose donc plus dire Pauvreté, quel mot politiquement incorrect que ce transparent précarité, si usé partout ces derniers temps. De n'importe quel bord qu'ils soient tout les intervenants, journalistes ou politiques n'ont plus que ce leitmotiv. La langue est pourtant riche et nombre de mots peuvent allègrement le remplacer tiens il y a Paupérisme qui me parle moins que dèche, ou encore dénuement, mouise.
La détresse de tous ceux qui y sont confrontés sera peut être plus perceptible si on utilise le mot adapté plutôt que ce néologisme à la mode médiatique.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Allez y causez !
Avec le renouveau des trolls qui se la racontent, je modère systématiquement, normal ,je suis seul maitre à bord.
Donc ceux qui ne savent pas se tenir vont à la planche direct..