26 mars, 2020

Ravitaillement


Dixième jour.
J'ai du ressortir pour les courses. Midi et soir l'equipage de ce navire est affamé comme un serpent de mer.
En causant snake, il y avait la queue en arrivant . Disciplinés et en ligne chacun poireautait à un mètre d'intervalle.
J'avais ma liste remplie dans la poche. j'ai lu distraitement les consignes affichées, désormais c'est une personne par caddie dans le supermarché.
Un beau soleil dans la cour vide d'idéal standard. mais le vent est froid.
D'un coup l'accès c'est fluidifié, et hop me voilà dans le rayon légume. Beaucoup de gens portent désormais le masque. Je raye bien consciencieusement les produits engrangés. Je me rajoute deux bières et mon éternelle tablette de chocolat.
Les caisses sont bien plus équipées que la semaine passée. En plus de la protection plexiglas, il y a de grandes protections de film plastique. Comme une bulle et au milieu le caissier a un FFP2.
Baurdayl ça pue.
En sortant, le café est lourdé, je vous ai pris quand même le message sur la terrasse .


C'est le folklore d’Aulnay sous, ça. Quelle hypocrisie l’interdit de cette beuh.
J'aurai pu vous parler de choses plus tristes, comme ces beaufs qui profitent du confinement pour tronçonner des arbres centenaires. Mais on est au dixième jour.
Ne pas baisser la garde. D'abord sortir de ce merdier sans y laisser trop de plumes.
Les arbres remarquables du périmètre, avec la brochette d'élus qui ont été confirmés par le premier tour des municipales n'ont plus aucune chance.
Mektoub
Même la nature qui se venge en ce moment avec ce virus, ne peut plus rien pour eux.
A moins que l’après covid soit un revirement complet pour ces climatoséptiques..
Bon aller c'était la note du dixième jour, pas de baisse de forme,même si la déception du genre humain traîne bien un peu dans quelques lignes.
Yo à plus, pas de zik ce jour, on entendrait rien avec les tronçonneurs...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Allez y causez !
Avec le renouveau des trolls qui se la racontent, je modère systématiquement, normal ,je suis seul maitre à bord.
Donc ceux qui ne savent pas se tenir vont à la planche direct..